Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 13:06

cette semaine, c'est la rentrée pour les enfants, nouvelle école, nouveau rythme, avec cantine, sortie à 17h, ça va nous changer! Plus question pour les enfants de prévoir des activités extra-scolaires après l'école! quant à moi, mes journées vont me sembler longues!

J'ai eu tout mon temps pour préparer les affaires d'école, et la chaleur nous maintient dans un rythme d'été, alternant salon frais, jeux et piscine! Mes velléités de devoirs de vacances pour les enfants sur les derniers 15 jours n'a pas porté ses fruits.... aujourd'hui Elias est à la pêche avec son père et Mayssa reçoit ses cousines! C'est aussi bien!

Nous avons une très belle arrière saison en termes de récoltes de fruits, on se régale!

rentrée 2015!rentrée 2015!
rentrée 2015!rentrée 2015!rentrée 2015!
Partager cet article
Repost0
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 09:14
une année calme à Marrakech, douce vie!

Bonjour! Salam aleikoum! Que la paix soit sur vous!

Jamais ce terme n'a jamais eu autant de sens pour moi et c'est ma façon de dire bonjour en arabe, plutôt que sbah el khir, qui moins porteur de sens.

Cette année particulièrement, je vous souhaite la paix, je la souhaite à tous autour de moi et à tous ceux qui, plus loin, sont enlisés dans des conflits plus ou moins visibles, plus ou moins médiatisés.

Partager cet article
Repost0
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 18:49
2014, une année remplie de belles rencontres

Oui, on prend le temps ici, li zerbou matou!

A force d'adhérer au fameux dicton marocain, j'en fais de moins en moins, comme si la procrastination devenait une expertise chez moi! J'assume!

Passer du conseil en organisation spécialisée en planification du travail, définition de postes de travail, et en "to do lists" à la vie à Marrakech, cela s'accompagne forcément par des changements de ce type!

Cette année a commencé comme 2013 s'est finie : beaucoup de travail, grâce à Dieu, et on ne s'en plaindra pas.

C'est comme si, sans beaucoup d'explications, le tourisme avait repris!

Nous nous en réjouissons et vous remercions pour votre confiance renouvelée, pour le "buzz" que chacun fait pour que l'on connaisse "notre bonne adresse"!

Nous avons eu la chance durant l'hiver de rencontrer des personnalités très attachantes qui sont des personnages dont les voix et les avis sont, pour nous, des chemins!

Pierre Rabhi et son équipe "d'amis-fan club" venus autour du projet de terre et humanisme Maroc, L'humanisme et l'humilité, mais quelle grande personne!

Leila Chahid et son mari Mohamed Berrada, d'une générosité et d'une gentillesse incroyables! Des amis vrais, avec de belles valeurs à partager!

Edgar Morin et Sabah Abouessalam, son épouse, une grande simplicité pour des personnes d'une telle envergure intellectuelle. Un vrai bonheur de partager et échanger avec eux sur l'avenir!

De nouveaux amis aussi cette année, grâce aux rencontres, toujours passionnantes pour moi, on est amenés à connaître d'autres points de vue, d'autres modes de vie, et la confrontation est productrice, on se frotte, on se pique, on se questionne, on se fortifie!

Une chose est certaine, les gens qui ont des convictions de nous assomment pas de certitudes, c'est ma grande découverte de l'année!

2014, une année remplie de belles rencontres
2014, une année remplie de belles rencontres
2014, une année remplie de belles rencontres
2014, une année remplie de belles rencontres
2014, une année remplie de belles rencontres
2014, une année remplie de belles rencontres
Partager cet article
Repost0
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 22:23

Voilà déjà janvier de passé, et l'on n'a pas encore pris l'habitude d'écrire 2014 sur les chèques sans réfléchir!

pour nous, 2014 a débuté sur les chapeaux de roues : le ryad au complet et Yassine qui change de job : c'est bien pour lui, il sort du giron familial, va se "frotter" à la réalité de la vraie vie, d'un travail avec des collègues, des patrons, des obligations... et cela nous amène à nous poser des questions quant à notre propre organisation. J'aime ces périodes de questionnement. un peu de d"stabilisation aide à évoluer, à améliorer, à repenser.

Afifa, ma belle-soeur, est chez nous pour quelque temps, avec une alternance de soins à Casa et de périodes de repos à Marrakech. Elle s'entend très bien avec les enfants, cela nous met de l'animation à la maison et c'est une bonne convive, facile à vivre, enthousiaste, riant dès qu'elle peut. J'aime le fait de pouvoir l'accueillir chez nous, ce sentiment que la famille a vraiment du sens. Cela me semble essentiel qu'elle puisse se sentir "cocoonée" chez son frère, qu'elle trouve une ambiance familiale chaleureuse où se ressourcer, et qu'elle puisse ainsi reprendre des forces.

Pour 2014, rien de nouveau, nous avons le sentiment que l'année touristique commence bien, et cela nous rassure, après les dures années de crise, cela fait du bien. C'est pour nous le moment de continuer à travailler les améliorations du ryad, petit à petit.

Nous avons toujours autant de plaisir à recevoir nos clients, à partager, échanger, faire visiter, donner des conseils, des adresses... C'est toujours aussi sympa, et nos clients généralement des gens qui s'intéressent au Maroc des marocains.

Affaire à suivre donc! La suite au prochain numéro!

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 17:50

Et voilà à nouveau l'aïd el Kebir.
Comme vous le savez déjà, nous célébrons cette fête avec la famille de Khalil, et cette année, ayant du travail, nous ne pouvons pas aller jusqu'à Zagora. nous nous réunissons à Tahanaoute, chez Ghanima, l'une des soeurs de Khalil. Charaf et sa famille ainsi que Afifa seront également avec nous, de même que Yassine.

C'est une belle fête familiale de partage et de convivialité. Les enfants sont heureux de se retrouver en famille élargie, de mettre de beaux vêtements traditionnels.
Mayssa, pour la 1ère fois de sa vie, a fait un brushing.... elle a les cheveux lisses! Quelle excitation! Elle a pris un coup de vieux! Mais qu'elle est jolie! On craque tous!

Les moutons sont déjà à Tahanaoute et ce matin, jour de arafat (l'un des piliers du pèlerinage à la Mecque), on a déjà égorgé un mouton en sacrifice. Demain ce sera les 2 autres. (3 moutons car nous sommes 3 couples...)

L'ambiance dans la ville est un peu spéciale. Excitation des préparatifs, derniers achats, bêlements de moutons derrière toutes les portes ou presque (en fait nombreux sont ceux qui sont déjà partis dans leur famille et ne sont pas à Marrakech). A tous les carrefours, vous pouvez faire aiguiser vos couteaux, acheter du charbon de bois, de quoi nourrir votre mouton en attendant l'aïd et de la paille. Demain matin, nous aurons, à la place, des jeunes proposant de faire griller les têtes des moutons une fois égorgés.

Pour ceux que cela choque, nous sommes habitués, enfants ou grands, c'est notre environnement. On n'en fait pas de cauchemars, rassurez-vous.

Demain matin, ambiance recueillie pour la prière, rassemblements en extérieur dans toutes les villes du royaume. J'aime cette atmosphère! Après, nous attendrons que sa Majesté ait égorgé son mouton, puis, sagement, nous entreprendrons notre sacrifice. Ceux qui ne se sentent pas de le faire seuls attendent le passage du boucher (c'est sa plus grande journée de l'année, je pense!).

Pour les spirituels, c'est un moment de Foi.

Pour les gourmands, ensuite, vient un doux plaisir de dégustation : brochettes de foie. Personnellement, je me régale!

Pour les fragiles du foie (je pense particulièrement à Tanguy...) l'après midi peut être difficile! Heureusement, le thé à la menthe aide à la digestion!

Je vous souhaite donc une bonne fête de l'aïd!

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 10:56

Nous y voici! Les enfants sont, enfin, rentrés à l'école! 3 mois de grandes vacances! 3 mois très agréables de vacances entre Marrakech, Walidia, Lussan (Gard), Saint Malo et Paris, avec Khalil en partie, les cousins marocains, les cousins français, et les grand parents français!

Comment se remettre à écrire pour Mayssa ?

Comment tenir assis sur une chaise toute la journée pour Elias ?

Le démarrage a l'air de se faire en douceur à l'école internationale des orangers : à mi temps cette semaine, et on fait le point sur les fournitures et sur les règles de vie dans l'école!

Hier matin, en faisant un aller - retour en médina, j'ai pu voir combien Marrakech ne change pas et combien elle change vite :

en 20 mn de trajet :

j'ai croisé des mobylettes, toutes avaient un pilote avec un casque sur la tête! (la police faisant son travail, plus personne ne roule sans casque!) : à quand un policier qui arrête un 2 roues qui brûle un feu rouge à fond ?

j'ai failli renverser 2 mules (abandonnées!) qui traversaient la route de Targa (4 voies) sans passer sur le passage piétons (au fait, où sont les passages piétons sur la route de Targa ?...) et à qui personne n'a appris à regarder à gauche et à droite avant de traverser!

j'ai vu un pauvre gars, devant la ménara, courir derrière ses 5 dromadaires (apparemment ils s'étaient détachés et s'en donnaient à cœur joie) qui couraient en liberté dans les jardins, se riant de leur propriétaire qui ne savait plus où donner de la tête!

C'était face au chantier du "ménara mall" (a-t-on besoin d'un centre commercial supplémentaire à Marrakech ?) qui se vante de proposer d'ici peu un bowling, une patinoire (à glace!), un cinéma 5D (???). Anachronisme de ce spectacle où 2 mondes se côtoient!

Je me suis trouvée, sur la 4 voies (je précise toutes dans le même sens) qui passe au sud de jemma el fna, soudain, face à une femme en mobylette, allègrement en sens interdit, devant un policier qui n'était même pas surpris!

Je suis passée devant un tas d'ordures en pleine ville, parfois juste brûlées, on se prend une bonne dose de plastiques consumés... et j'ai croisé, près du ryad, le camion de recyclage des ordures : on fait le grand écart entre des velléités écologiques de gestion de déchets et la gestion "à l'ancienne" avec une décharge à ciel ouvert qui nous pollue les nappes.

Je suis passée devant la Mamounia, palace historique superbement léché, les espaces verts qui sont devant superbement entretenus, et j'ai longé une oliveraie dont les jeunes arbres ont tous brûlé cet été avec la grosse chaleur, par manque d'eau.

J'ai vu des touristes avancer dans les rues avec une tablette devant les yeux, filmant tout! J'ai vu une étrangère en mini jupe avec un superbe téléphone tactile à la main... ! et j'ai vu un gars sur le dos de son âne, tirant une petite charrette, avec son téléphone portable à l'oreille!

J'ai traversé le bazar de voitures rutilantes qui attendent les enfants devant l'école française, montrant de façon ostensible un trop plein de tout, et j'ai pleuré en croisant cette mère de deux petits, l'un sur le dos dans un tissus, le second à la main, cherchant du travail "à la tâche" pour arriver à acheter de quoi se nourrir.

C'est ça Marrakech, les contrastes !

Ravie d'être de retour,

A bientôt!

retour à Marrakech, reprise en douceur, Marrakech ne change pas tout en changeant tellement!
Partager cet article
Repost0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 09:32

Ce film est sorti la semaine dernière en France!LES-CHEVAUX-DE-DIEU.JPG

Vous pouvez aller le voir, il est parlant sur une réalité du Maroc bien affligeante.

Ici les choses bougent, mais on peut déplorer que certaines d'entre elles restent si difficiles à changer.

voir la bande annonce sur le lien suivant : http://www.leschevauxdedieu.com/

Partager cet article
Repost0
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 12:31

Il neige fort chez vous là bas, de l'autre côté de la mer! 

Ca me donne envie, mais je suis finalement bien ici, au soleil! Même s'il fait froid à l'ombre, le soleil nous réchauffe les os et sa lumière nous éclaire, nous illumine, nous réchauffe le coeur.

 

Je vois bien chez nos clients qui viennent d'Europe ce besoin de lumière!

 

La semaine dernière nous avons d'ailleurs eu presque chaud : Khalil s'est moqué de moi, qui ai sorti mes sandales le jour où il a fait 30°! Je vous rassure tout de suite, j'ai remis manteau, chaussettes, et écharpe, on reçoit la "queue" de votre froid polaire! Malheureusement, ici pas une goutte de pluie n'est prévue! Le printemps sera malheureusement moins agréable s'il ne pleut pas, et les récoltes insuffisantes. Dommage! 

 

Lyautey disait "au Maroc, gouverner, c'est pleuvoir"....

 

Je voudrais partager avec vous quelques mots de Tahar Benjelloun, que j'ai lus dans un magazine récemment. J'aime ce qu'il dit. Ca semble simple. En ces temps troublés dans le "monde musulman", je trouve que c'est bon d'entendre des gens comme lui.

 

"je suis né musulman. Mon père a égorgé un mouton en direction de La Mecque pour me nommer. Une prière a été prononcée au moment où le sang de l'animal a été versé. J'ai été élevé dans un milieu où être musulman était une chose naturelle. J'ai vu mes parents faire leurs 5 prières quotidiennes, jeûner pendant le ramadan, faire l'aumône et rêver d'aller en pélerinage à La Mecque. Tout cela faisait partie de notre vie. A partir de 6 ans, je devais moi aussi prier. Pour cela, il fallait faire des ablutions. Nous étions à Fès, ville très ancienne et particulièrement froide l'hiver. L'eau gelait. Je redoutais tous les matins l'épreuve de briser la lègére couche de glace pour prendre de l'eua et me laver. Mon père avait remarqué que je tremblais de froid. Un jour, il me prit à part et me dit ces phrases que j'entends encore :

"faire ses ablutions avec une eau aussi froide est dur, je te comprends. Etre musulman, c'est simple, il suffit de bien se comporter et de respecter des règles : ne pas mentir, ne pas voler, ne pas mépriser le faible, ne pas faire le mal, respecter ses parents et ses professeurs. Voilà, en suivant ces règles, tu es un bon musulman. La prière, tu la feras mentalement jusqu'à l'été..." Mon père m'a libére. En quelques minutes, il m'a inculqué les valeurs de la religion et à aucun moment je ne me suis senti infidèle à l'Islam. "..."

 

"J'ai connu l'époque où l'Islam ne faisait jamais la une des journaux."

 

"Je me souviens que l'école de mon époque nous apprenait des choses aussi simples que le respect et la tolérance. On savait que nous devions le respect aux autres religions et que le Coran nous engageait à les reconnaître et à les protéger. C'était naturel, nous ne doutions pas de cette obligation."

 

"Je sais que l'Islam est devenu un refuge, un immense espoir pour ceux qui n'ont pas trouvé leur place dans cette société. Il est devenu une identité, un signe de rassemblement, une bannière contre l'Europe. Ce n'est pas l'esprit de cette religion. Nous ne sommes pas en guerre."

 

"Le wahhabisme, système dogmatique et fanatique de l'Islam suivi par l'Arabie Saoudite et d'autres pays du golfe se méfie du soufisme et des saints des autres religions. Pourtant, il est écrit dans le Coran, sourate II : "Dis : Nous croyons en Dieu, A ce qui nous a été révélé, A ce qui a été révélé à Abraham, à Ismaël, à Jacob et aux tribus, A ce qui a été donné à Moïse, à Jésus, aux prophètes, de la part de leur Seigneur. Nous n'avons pas de préférence pour l'un d'entre eux, nous sommes soumis à Dieu."

 

 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 14:14

Et nous y voici, c'est le moment de faire le bilan et celui de faire des projets!

 

Chacun se gargarise de ce qu'il a fait, c'est humain et c'est sain : il faut être fier de soi pour avoir confiance!

Mais on se voile un peu la face pour ne pas avoir à affronter un jugement dur : nous savons tous ce que risque notre petit monde si l'on continue sur notre lancée. Nous ne pourrons jamais dire "nous ne savions pas". Pas d'excuses!

"nos enfants nous accuseront" disait le film.

 

Alors voilà : Nous avons sauvé l'euro, sauvé les banques, sauvé l'Europe, sauvé les dirigeants, mais avons-nous sauvé les pauvres gens, les galériens du monde moderne ? Nous avons sauvé notre petit monde d'occidental étouffant dans ses excès et sa sur-consommation, mais avons-nous sauvé LE monde, la planète, en commençant par les abeilles ?

 

Cette année, nous avons quant à nous vécu simplement notre douce vie de petite famille, les enfants occupant une grande part de nos préoccupations. Elias et Mayssa sont épanouis et tout mignons, faisant leur grand écart entre la famille aristo catho française vivant de façon un peu bobo, et la famille de chorfas marocains, musulmans pratiquants dans toute la beauté et la sobriété des musulmans du coeur, entre le chateau de la grand mère ou du grand oncle et la maison en terre de l'oncle, entre la chevalière, le petit doigt en l'air et le vouvoiement et les mains dans le plat, le mouton égorgé, les ânes comme moyen de transport, entre la ville et la palmeraie, entre le roquefort et les dattes! Ils m'impressionnent!

 

Nous avons eu la grande chance de voyager de Marrakech jusqu'à Lille en passant par le Bretagne et en revenant par Barcelone, Villajoyosa et Grenade! Un superbe voyage très enrichissant pour chacun d'entre nous.

 

Nous avons eu la chance d'avoir des rencontres de belles personnes tout au long de cette année et en particulier lors de ce périple d'été.

 

Nous avons eu la chance de célébrer les noces d'or de mes parents, les 100 ans de ma grand-mère, 

 

Nous avons eu la chance d'avoir des vacances, celle de pouvoir offrir l'école de notre choix à nos enfants, celle de pouvoir leur faire faire autre chose que l'école!

 

Nous avons eu la chance de pouvoir passer des vacances avec les fères et les soeurs des deux familles en novembre : le grand sud avec les cousins des deux côtés pour les enfants, entre la Toussaints et l'Aïd el Kebir, de belles rencontres entre les 2 familles et de très belles vacances dont on se souviendra longtemps! 

 

Nous rendons grâce pour tout cela!  Espérons que le nouveau monde sera celui du don, du partage, de la fraternité, de la conscience de notre rôle et de nos impacts, afin que la vie soit simplement douce ! Voici quelques photos de nos dernières vacances...

 

017.JPG018.JPG107.JPG003.JPG027.JPG

IMG_3345.JPG

 

IMG_2815.JPG

 



Partager cet article
Repost0
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 19:57

Vous n'allez pas me croire!

ce matin, avec des amies, nous allions dans le souks pour une balade tranquille sans réel objectif si ce n'est repérer les nouveautés! et il y en a!

 

Quelle ne fût pas notre surprise lorsque nous sommes tombées sur des panneaux à l'entrée des souks derb dabachi ; il est désormais défendu de pénétrer en vélo ou en mobylette!  Incroyable! Ca marche! Ce sont les commerçants des souks qui se sont mobilisés et associés pour en finir avec la situation si catastrophique qui était la leur : bruit, pollution, dangers, stress des clients,.... C'est fini!

 

DSC02357.JPGDSC02359.JPG

 

Bravo à eux pour cette mobilisation réussie et, s'il vous plaît, faites passer le mot pour demander à d'autres de faire pareil : kennaria, riad zitoun jdid, riad zitoun kdim.

 

On peut rêver et aller plus loin : Madame le Maire pourrait nous aider et mettre en place des navettes de petits bus électriques pour les trajets intra-muros afin que les cars de 52 places ne viennent plus nous polluer et nous encombrer dans des rues absolument pas faites pour cela!

Dernier point, s'il vous plaît, Madame Le Maire, Messieurs de la brigade touristique, faites quelque chose pour que les personnes qui travaillent sur la place jemma el fna ne forcent pas les choses vis-à-vis des passant : des femmes se font prendre la main par les "hannaiat" qui font vite fait un dessin rapide et demandent sans honte 400 dh, des clients se font insulter s'ils refusent de dîner sur un stand de la place.... Ce n'est pas du tout généralisé, mais il ne faudrait pas que ce type de comportements s'installent! C'est tellement génial de passer un moment sur cette place quand on se sent bien et pas agressé!

 

Marrakech vit du tourisme et il faut choyer ces personnes qui viennent à la rencontre des populations locales et veulent découvrir le mode de vie en médina et non seulement se dorer la pilule à l'ombre des palmiers de la palmeraie : si on veut que la place jemma el fna et les souks ne deviennent pas juste une façade ressemblant à une Venise marocaine, il faut agir maintenant!

 

et les clients reviendront!

 

Bravo à nouveau et ne baissons pas la garde, restons mobilisés!

Partager cet article
Repost0